Mànkoo ne lâche pas : Des manifs dans les 19 communes de Dakar

Mànkoo ne compte pas se laisser faire. Après la marche avortée de la Médina, le maire de la commune de Yarakh a annoncé la volonté des partisans de la coalition d’initier une marche dans les 19 communes que compte la ville de Dakar. Babacar Mbengue qui prenait part à la marche initiée par Barthélémy Dias et Bamba Fall, «pense qu’il est extrêmement important d’inviter le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, Amadou Ba, le candidat déchu, à revenir à la raison».

«Je pense que le Sénégal retiendra pour la première fois, une conférence de presse qui se tient à 3 heures du matin. Pourquoi cette conférence de presse. Pourquoi vouloir juste argumenter une victoire alors que les urnes se sont déjà prononcés », se demande-til. « Nous refusons, nous réfutons ces résultats  et nous ne l’accepterons jamais. Nous allons profiter de cet instant pour vous dire que ce qui s’est fait ici à la Médina, se fera dans les 19 communes de Dakar, parce que ce sont les 19 communes de Dakar qui ont donné une majorité à la coalition Mànkoo taxawu Senegaal », ajoute le maire de Yarakh.

Bamba Fall qui dénonce un hold-up électoral  ne comprend pas par quel subterfuge le camp présidentiel pourrait gagner Dakar. « Seydou Gueye, Eva Marie Coll Seck, Pape Abdoulaye Seck, Youssou Ndour, Cheikh Bakhoum, Zakhra Hyane Thiam, Anta Sarr Diacko, Pape Abdoulaye Seck, Santhie Agne, entre autres, ont tous été battus dans leurs centres de vote », souligne le maire de Médina. Qui poursuit : «  Si toutes ces responsables politiques de l’Apr de Dakar ont perdu dans leurs centres de vote, comment Bby peut-il gagner Dakar. Que les responsables de cette coalition nous disent ouvertement qu’ils veulent nous chiper Dakar surtout après les menaces qu’avait faites Macky Sall de punir en cas de pertes», lâche-t-il.

Bamba Fall promet que la coalition ira jusqu’au bout de leur combat pour conserver leur victoire à Dakar. «Nous n’entendons pas nous laisser faire. J’invite tous les forces politiques et les coalitions pour dire non à Bby», dit-il.

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *