PEOPLE: AKON CONDAMNÉ À PAYER 165 000 DOLLARS: VOICI POURQUOI

Akon apprend à ses dépens que hocher les épaules ne paie jamais … surtout quand il s’agit de poursuites judiciaires, parce qu’il faut maintenant qu’il débourse une grosse somme d’argent. Akon a reçu l’ordre de payer 164 786,99 $ à une compagnie, soit un peu plus de 90 millions FCFA.

En effet, le chanteur américain a été contraint de débourser cette modique somme, pour motif de paiements manquants, et non-respect dans des délais. Une telle somme d’argent a été versée car il y a quelques années, Akon avait loué le 66ème étage de l’Empire State Building afin d’exposer une des collections de sa marque de vêtement, Aliaune Milano, selon les documents juridiques obtenus par TMZ.

People: Akon condamné à payer 165 000 dollars

La société de crédit-bail, GTFM, a déclaré qu’Akon avait accepté en juillet 2012 de payer 25 000 $ par mois et l’a fait jusqu’en juillet 2015, date à laquelle il a cessé de payer le loyer. GTFM affirme que l’entreprise d’Akon a finalement fermé ses portes en janvier 2016, avec 7 mois de loyers impayés.

Toutefois, la star du Rn’b des années 2000 a trouvé une solution afin de régler cette somme, à savoir le paiement en plusieurs tranches, 25 000 dollars échelonnés sur plusieurs mois auprès de la société de crédit-bail GTFM.

GTFM avait poursuivi Akon, mais le chanteur n’a jamais répondu à la plainte, de sorte que le juge a rendu un jugement par défaut.

Les commentaires sont fermés.