Présidentielle de 2019 : Macky recrute ses “soldats” et se prépare à la guerre

L’opposition se prépare, mais le chef de l’Etat, Macky Sall, n’est pas en reste. Comme un général d’armée, le président de la République, Macky Sall, se prépare à livrer bataille. Une bataille pour sa réélection au premier tour de la présidentielle de février 2019.

Avant de descendre dans l’arène politique sous peu, il commence à identifier ses soldats et à leur confier un certains nombre de missions. Des missions qui les amèneront à livrer une bataille médiatique, une bataille de communication, une bataille d’opinion, puisque Macky Sall sait qu’il ne peut pas être partout à la fois et devra compter sur des alliés sûrs.

Depuis quelques jours, il multiplie les rencontres avec certaines personnes cooptées dans sa “task force”. Il veut suffisamment les préparer avant de recommencer à sillonner le pays.

En effet, Macky Sall, n’attendra pas l’ouverture de la campagne électorale pour aller au contact des populations. Il va profiter de son statut de Président de la République, en organisant, à nouveau, une tournée économique dans les 14 régions du pays pour, officiellement, s’enquérir de l’état d’avancement des travaux décidés lors des conseils des ministres décentralisés, et inaugurer au passage des infrastructures.

Quand la campagne démarrera, il retournera simplement sous ses pas pour cette fois-ci demander le suffrages des Sénégalais. Son argument : “réélisez-moi pour me permettre d’achever les travaux déjà entamés”. Une vieille rengaine.

Plusieurs pôles créés

Déjà, hier mardi, le Président de la République, a réuni le Secrétariat exécutif national de l’Alliance pour la République (Apr) au palais. Il a exhorté les membres de son parti à maintenir la mobilisation durant cette période de révision exceptionnelle du fichier électoral.

Pour la gestion cohérente de certains évènements majeurs dans la vie de l’Apr durant toute l’année 2018, le Président de la République a mis en place plusieurs pôles.

Le pôle programme est confié au Premier Ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, le pôle mobilisation et parrainage est dirigé par Mme Aminata Touré.

Le pôle organisation du 2e Congrès est confié au Directeur des structures, le Ministre d’Etat Mbaye Ndiaye. Ce pôle est jumelé à un pôle chargé du suivi de l’organisation du Congrès de l’Internationale Libérale à Dakar, qui est confié à Me El Hadji Omar Youm, ministre directeur de cabinet du président de la République. Quant au pôle communication, il est coordonné par El Hadji Hamidou Kassé.

Lors de cette rencontre, Macky Sall et les cadres de son parti ont exhorté les responsables et militants du Parti à se mobiliser fortement “pour assurer un portage victorieux de ce projet auprès des populations pour leur donner la bonne information et mettre en échec les entreprises de désinformation et de manipulation d’une Opposition désemparée et aux abois dont l’objectif connu est d’installer le pays, notre cher Sénégal, dans le chaos et l’instabilité”.

IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *