Depuis Doha,comment Karim Wade finance les manifestations du 19 avril

Les manifestations prévues le 19 avril prochain devant l’Assemblée Nationale sénégalaise contre le vote du projet de loi sur le parrainage des candidats à l’élection présidentielle ont un grand bailleur.

En effet, Afriquemidi.com a appris que Karim Wade, exilé au Qatar depuis sa sortie de prison, va financer l’opposition qui tente un remake du 23 juin 2011 lorsque la société civile et l’opposition d’alors s’étaient liguées pour contraindre  Abdoulaye Wade à retirer son projet de loi instituant un ticket présidentiel élu avec 25% des électeurs au premier tour.

La mule de Karim Wade au Sénégal est un certain S.D. du quartier des Marystes,  qui roule avec une voiture Ford. Il est devenu l’homme fort de Karim Wade à Dakar. D’importantes sommes d’argents transitent par le sieur S.D. pour la mobilisation des opposants. D’autres relais établis en Europe  et en Afrique participent  aussi à cette campagne de  financement destinée à faire reculer Macky Sall.

Le  23 juin 2011, des émeutes avaient obligé Me Abdoulaye Wade qui voulait modifier la constitution à quelques mois de l’élection présidentielle. L’actuel ministre du Tourisme avait même avoué sur 2STV avoir organisé personnellement ces émeutes.

afriquemidi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *