Idy : «Moi président, je quitterai le Conseil supérieur de la magistrature…»

En cette période, où la question de l’indépendance de la Justice fait débat dans la société, Idrissa Seck a dit ce qu’il compte faire du pouvoir judiciaire. «Nous avons un Conseil supérieur de la magistrature (Csm) que j’ai décidé de ne plus présider s’il advenait que les sénégalais me confient la responsabilité de diriger ce pays », a-t-il promis.

Cependant, l’ancien Premier ministre de préciser: «Mais je ne veux pas non plus d’un gouvernement des juges. Je veux un Csm dont la composition sera réaménagé, remanié. Les juges ne seront plus seuls entre eux. Car, j’ai fait un constat. En dehors d’un seul cas, je pense que c’est une greffière Aminata Ndiaye, aucun magistrat n’est sanctionné. Il faut ajouter à l’indépendance de la magistrature leur responsabilité. C‘est à dire, que les juges, s’ils ne font pas bien leur travail, doivent être sanctionnés. Car, enfermer Khalifa Sall et aller boire son thé, exiler Karim qui est gracié et aller boire son thé, ce n’est pas normal

 

 

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *