Sénégal: CICAD, RADISSON, DAKAR ARENA …: Les Turcs raflent tout à Diamniadio

Dans la défunte Union des Républiques socialistes soviétiques, existait une République dénommée le Turkménistan. Laquelle, comme son nom l’indique, était peuplée majoritairement de populations turcophones. Elle existe toujours d’ail- leurs mais sous forme de pays indépendant et souverain, l’une des pires dictatures du monde. Eh bien, au train où vont les choses, il est à se demander si la ville nouvelle de Diamniadio, au Sénégal, ne pourrait pas être baptisée non pas Turkménistan mais « Turkistan ».

Et, pour le nom wolof, « Keur Baye Erdogan » ! Pour cause, toutes les infrastructures qui s’y trouvent ont été construites par la Turquie qui a apporté le financement et ses entreprises pour les réaliser. Qu’il suffise de citer, dans ce périmètre qui va jusqu’à Diass, l’aéroport inter- national Blaise Diagne, achevé et exploité par les Turcs, le centre international de conférences Abdou Diouf (Cicad), l’hôtel Radisson Diamniadio, le complexe Dakar Aréna inauguré hier, la future gare des gros porteurs, le marché d’intérêt national, le parc d’expositions etc. Et dire que le président Macky Sall envisage de confier d’autres chantiers encore, dans ce même périmètre, aux Turcs. Notamment un stade de football de 50.000 places. Bienvenue au « Turkistan » sénégalais ou, si vous préférez, « dal leen Jamm ci Kër Baay Erdogan » !

Temoin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *