Attention!: Une nouvelle substance dangereuse découverte dans les plastiques alimentaires

Dans les années précédentes, l’on utilisait une substance appelé le ‘’bisphénol S’’ pour fabriquer les emballages plastiques. Mais à la lumière des recherches, il a été prouvé que cette substance était dangereuse à l’utilisation.

Les fabricants se sont donc penchés vers une autre substance pour la production de nos emballages plastiques.

Aujourd’hui, les scientifiques ont découvert que cette nouvelle substance ‘’bisphénol S (BPS)’’ s’avère toute aussi dangereuse pour la santé de l’homme.

En effet, une étude a été menée sur des animaux, spécifiquement des souris.

L’étude a constaté des effets nocifs du BPS sur la fertilité des rongeurs ainsi que la hausse du risque de cancer liée à l’alternative au bisphénol A.

Les souris placées dans les cages en plastique qui contenaient du BPS commençaient à présenter des problèmes de reproduction, dont des ovules chromosomiques anormaux chez les femelles et une faible quantité de spermatozoïdes chez les mâles.

Selon Patricia Hunt, responsable de l’université d’État de Washington et initiateur de cette étude, le BPS « induit des modifications de la lignée germinale » similaires à celles rapportées pour le BPA, il y a 20 ans.

Précédemment, une étude de l’université d’Oakland avait démontré que le bisphénol S aggravait les cancers du sein les plus courants, dits hormono-dépendants, en stimulant la prolifération des cellules cancéreuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *