Elections de mi-mandat – Trump explose le compteur des mensonges

Selon le Washington Post, le Président Trump a explosé son compteur de mensonges, lors de cette campagne de mi-mandat. Il a multiplié les fausses déclarations pour séduire son électorat. Trump, toujours selon le journal américain, a menti, lors des sept dernières semaines de campagne, sept fois par jour. Ces fausses déclarations concernent l’économie, les impôts, l’environnement, l’immigration, la politique étrangère et l’ingérence russe et le Obamacare.
Mieux, le site Politifact, qui s’intéresse à ses sorties depuis 2011, affirme que seules 16% des phrases sélectionnées sont «vraies » ou  «partiellement vraies ». MONDEAFRIK.COM vous donne quelques statistiques tirées de Washington Post :

  • 6420 fausses déclarations en 649 jours de mandat
  • 1318 mensonges au cours de ses neuf premiers mois de mandat, soit 5 mensonges/ jour
  • Sur les sept dernières semaines, il a en effet sextuplé sa moyenne, mentant 1419 fois, ce qui équivaut à environ 30 mensonges par jour
  • Menti 599 fois en septembre et 1104 fois en octobre. 35 à 45 mensonges chaque jour de meeting, en plus d’autres fausses déclarations réalisées auprès de journalistes de la presse locale
  • Affirmé 120 avoir réalisé la plus forte baisse de taxes de l’Histoire
  • Affirmé 80 fois que l’économie des Etats-Unis ne s’est jamais aussi bien portée
  • Déclaré 74 fois que son mur à la frontière mexicaine était en train d’être construit

MONDEAFRIK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *