PÉTROLE ET GAZ : L’Association des assureurs du Sénégal arme les députés avant l’examen du code pétrolier

Après la création d’un pool coassurance de souscription et de gestion des risques pétroliers et gaziers, l’Association des assureurs du Sénégal n’a pas voulu s’arrêter en si bon chemin. Ce lundi, elle a organisé un séminaire pour les députés  sous le thème «Assurance et émergence économique» pour mieux les outiller sur les questions pétrolières et gazières avant l’examen de la loi portant code pétrolier.

Le président de l’Association des assureurs du Sénégal (AAS) Mouhamadou Moustapha Noba, qui s’est félicité de la rencontre, a rappelé l’importance et la nécessité de former et de bien préparer “nos vaillants députés, en prélude du vote du code pétrolier par l’Assemblée nationale”.

Un avis partagé par le député Cheikh Seck, président de la Commission du développement et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale.

Pour lui, «les députés doivent maîtriser le volet assurance dans les questions pétrolières et gazières pour pouvoir les intégrer dans le futur code pétrolier.  «Nous devons être imprégnés de ces questions pétrolières et gazières dans le volet assurances, avant que le code pétrolier ne soit voté par l’Assemblée nationale, pour prendre en charge les préoccupations des assureurs qui sont celles des sénégalais ». Et de poursuivre: «Nous devons procéder, bientôt, au vote du code pétrolier. C’est la raison pour laquelle, nous devons dès lors, être capacités et prendre en charge leurs préoccupations », note-t-il.

J.N. SARR, mediaspost.com 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *