Contrats pétrole et gaz: Idy propose un audit juridique

Comme pour le franc Cfa, le candidat Idrissa Seck semble opter pour la prudence. Ainsi, au lieu de tout remettre à plat, comme le propose certains candidats, le leader de Idy2019 propose de les passer à la loupe, dans  un premier temps. ‘’Nous allons faire un audit juridique des contrats internationaux. (…) Il ne  s’agit pas de dire, dès le 25 février, que nous allons revenir sur les contrats’’, déclare Abdourahmane Diouf.

Ensuite, c’est l’étape de la négociation. A ce niveau, une équipe de négociation permanente composée de toutes les expertises (juristes, économistes, fiscalistes…) sera mise en place. A partir de là, plusieurs options s’offrent,  selon M. Diouf. Il y a la solution unilatérale, avec contention. Nous allons apprécier en fonction des avantages et inconvénients’’. Si, par exemple, l’Etat du Sénégal doit payer 100 milliards à Total en cas de rupture de contrat et que la perte s’élève à plus de 200 milliards dans la durée, l’Etat optera pour la solution unilatérale.

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *