Parrainage: Là où Gackou a pêché

Le candidat de la Grande coalition de l’espoir/Suxxali Senegaal, Malick Gackou, est sorti de la course pour la présidentielle du 24 février 2019. Le procès-verbal de vérification des parrainages, dont ‘’Seneweb’’ a reçu copie, dévoile les chiffres concernant le leader du Grand parti.

Pour les régions, Malick Gackou en a validé onze. Mais il a péché dans les régions de Kaffrine (1 936 parrains), Matam (836 parrains) et Kédougou (421 parrains).

Sur les 8 888 signatures qu’il devait régulariser lors du «second tour», Gackou en a vu 756 rejetées pour cause de doublons et 1 055 pour autres motifs.

Au total, le candidat de la Grande coalition de l’espoir/Suxxali Senegaal  n’a pu obtenir que 52 911 parrains validés. Un chiffre en deçà des 53 400 signatures correspondant au pourcentage requis (0,8 % du fichier électoral).

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *