Jugé trop vieux pour être dangereux et libéré de prison, il tue à nouveau

0

Un homme de 77 ans libéré d’une prison américaine et jugé trop vieux pour être dangereux, tue à nouveau. Albert Flick, originaire du Maine, aux USA, a été à nouveau emprisonné après avoir récemment commis un meurtre identique à son premier.

Son premier meurtre a eu lieu lorsqu’il a tué sa femme devant leur jeune enfant. Il a été condamné à 25 ans de prison pour ce crime. Il a été libéré en 2004 mais est retourné en prison en 2010 après avoir agressé une autre femme.

Il a été emprisonné pendant quatre ans avant que le juge ne le relâche, affirmant qu’il était «trop vieux pour constituer une menace». Le nom de sa dernière victime est Kimberly Dobbie, âgée de 48 ans. Albert Flick a développé une affection pour Kimberly Dobbie juste après sa sortie de prison, mais il ne pouvait pas l’atteindre, alors il s’est voué à ce que “s’il ne peut pas l’avoir, il la tuera”.

Avant le meurtre, Albert Flick a suivi la femme et ses enfants en ville pendant des jours, il les surveillait en attendant une parfaite occasion. Deux jours avant de commettre le meurtre, il a acheté deux couteaux.

Kimberly Dobbie se trouvait dans l’escalier d’une laverie automatique lorsqu’elle a été abordée et assassinée par Albert Flick juste devant ses fils. Une séquence vidéo de CCTV montre Albert Flick poignarder Kimberly Dobbie 11 fois.

Albert Flick a été intercepté par un témoin juste après avoir poignardé Kimberly Dobbie, mais le couteau a transpercé son cœur et son poumon et elle est décédée des suites d’une «grave perte de sang».

Dans la salle d’audience, Albert Flick a plaidé «non coupable» au nom d’un plaidoyer d’aliénation mentale, mais il l’a ensuite retiré.

Le verdict sera dit au mois d’août, mais on ne sait pas combien de temps il restera en prison, mais il est certain qu’il va passer le reste de sa vie en prison maintenant; disons avant sa mort.

Leave A Reply

Your email address will not be published.