Lancement de la nouvelle chaîne Canal + : Sunu Yeuf saluée par des producteurs sénégalais

0

C’est maintenant officiel ! La chaîne « Sunu Yeuf » Télé bi niou mom, longuement murie et peaufinée par le groupe Canal+ sera disponible  dès ce jeudi 7 novembre en exclusivité dans  l’offre les bouquets canal+. Sébastien Punturello, directeur général de Canal+ Sénégal, a officiellement procédé au lancement ce mercredi. Cette chaîne 100% Sénégalaise, créée par le groupe Canal+ international pour des Africains, se veut être un catalogue de séries et de théâtres made in Sénégal.  Elle ambitionne de proposer aux abonnés une toute nouvelle manière de consommer le meilleur du contenu local, de façon régulière et digeste.

«Inédite dans le paysage audiovisuel panafricain, ‘’Sunu Yeuf’’ est le reflet des séries cultes ou récentes et des théâtres mythiques, réunissant les plus grandes stars du Sénégal». Elle est «la promesse de vivre du grand divertissement» avec : quatre séries du lundi au vendredi et un classique du théâtre sénégalais le dimanche soir. Avec des «séries modernes addictives et du théâtre populaire, ‘’Sunu Yeuf’’ est plus que jamais la chaîne de tous les Sénégalais» ! Pour le Dg de Canal­+ Sénégal, Sébastien Punturello, ‘’Sunu Yeuf’’ est la chaîne dédiée au Sénégal. Et sa mise en place est liée “aux potentiels créatifs” du Sénégal.

Des producteurs et réalisateurs sénégalais saluent l’arrivée de la chaîne

Des producteurs et réalisateurs sénégalais venus prendre part à la cérémonie de lancement ont salué l’arrivée de la nouvelle chaîne.  le Président directeur général (Pdg) de Marodi Tv, Serigne Massamba Ndour, qui se rejouie de la chaîne déclare que ‘’+Sunu yeuf+ est un canal de diffusion supplémentaire. Et pour qu’une production soit rentable aujourd’hui, ppoursuit-il,  « il faut la diffuser sur plusieurs canaux et cette chaine est un canal et une source de revenus supplémentaires’’.

Le réalisateur et producteur Leuz Niang a fait remarquer que ‘’certaines télévisions locales exigeaient des conditions hors de portée surfant sur leur audience, d’autres devenues des producteurs mettent en avant beaucoup d’intérêts’’. « Il était devenu compliqué de diffuser sur les télévisions nationales, ce qui fait que certains producteurs ont créé des plateformes de diffusion sur Internet.C’est la raison pour laquelle la chaine +Sunu yeuf+ vient au bon moment. Car avec la vente de nos produits, nous aurons la possibilité de produire davantage et de générer de l’emploi’’.

Hamidou Djigo qui diffuse la plupart de ses productions sur le web ne pense pas moins . Il déclare que « cette chaine de +Canal+ nous permet d’avoir un peu d’argent de plus parce que ce sont des films déjà diffusés ».

Par mediaspost.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.