WADE À Khalifa SALL: «En Politique, Il Ne Faut Pas Avoir Peur…Il Faut Savoir Prendre Ses Responsabilités Et Les Assumer…»

0

Khalifa Sall a franchi hier le portail du domicile de Me Abdoulaye Wade vers 17h 50. Pour en ressortir une heure plus tard. Premier à prendre la parole, l’ancien maire de Dakar s’est dit «ouvert à tout conseil» venant de l’ancien président de la République.

Selon des sources ayant assisté à la rencontre qui s’est déroulée entre les délégations du Pds et de Taxawu senegaal, le secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds) a prodigué quelques conseils politiques à Khalifa Sall. «En politique, il faut savoir prendre ses responsabilités et les assumer. Il ne faut pas avoir peur, surtout lorsqu’on est en Afrique. Le Sénégal est à un niveau où tout le monde doit prendre ses responsabilités. En tout cas moi, je prends les miennes», a déclaré la Pape du Sopi qui avait, pour l’occasion, réuni son état-major politique : Bara Gaye, Doudou Wade, Tafsir Thioye, Woré Sarr, Toussaint Manga, Lamine Ba, entre autres.
L’ancien Président a insisté sur la notion de responsabilité. «Il faut apprendre à prendre ses responsabilités, quitte à y perdre la vie au nom de l’intérêt du Sénégal», a encore dit Me Wade, ajoutant que Khalifa Sall est un homme politique qu’il a «toujours respecté». Auparavant, l’ancien maire de Dakar a salué le «soutien constant» de Me Wade et du Pds lors de son séjour carcéral et dans les combats pour sa libération. Il a rappelé la visite du Pape du Sopi à son domicile à l’occasion du décès de son frère, alors que lui-même se trouvait en prison. En outre, M. Sall a indiqué que le Président Wade est un «témoin de l’histoire politique du Sénégal». Dans ce sens, a poursuivi Khalifa Sall, «les Sénégalais doivent prier pour une longue vie à un sage comme Abdoulaye Wade».
A la tête d’une forte délégation dans laquelle on pouvait voir Barthélemy Dias, Cheikh Guèye, Idrissa Diallo, Moussa Taye, entre autres, Khalifa Sall n’a pas souhaité s’exprimer devant la presse à la fin de sa visite. Cheikh Guèye s’est chargé de délivrer le contenu de la «visite de courtoisie et de reconnaissance» de l’ex-édile de la capitale à l’endroit de Wade. «Un sage comme Me Abdoulaye Wade, venir le saluer, solliciter des prières et en formuler pour lui est une tradition purement sénégalaise», a dit Cheikh Guèye. Le maire de Dieupeul-Derklé a informé que Khalifa Sall va poursuivre ses visites auprès des personnalités politiques pour discuter des questions d’intérêt national.

le Quotidien

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.