AUCHAN VERS UN PLAN DE DÉPART D’UN MILLIER DE SALARIÉS EN FRANCE

0

Selon les informations du « Parisien », Auchan pourrait annoncer, à la mi-janvier, un plan de départs volontaires qui pourrait concerner au moins un millier de salariés. Pas encore de convocation officielle pour une réunion en janvier du côté de la CFDT, principal syndicat opposant à la direction, laquelle ne fait aucun commentaire.

Auchan, propriété de la famille Mulliez, pourrait convoquer un comité social et économique d’établissement (CSE) avec les syndicats dès le 14 janvier. Le Parisien assure « qu’un important plan de départs volontaires, touchant au moins mille salariés, voire davantage » pourrait être annoncé dans le cadre « du projet 2022 ». Auchan, dont la branche française compte 75 000 salariés, n’a pas souhaité commenter ces informations non confirmées par la CFDT, premier syndicat protestataire au sein de l’enseigne. « Je n’ai à ce jour reçu aucune convocation mais ce plan de départs ne me surprend pas dans le contexte toujours très tendu d’une perte d’attractivité d’Auchan en France », estime Guy Laplatine, délégué général de la CFDT pour le groupe. « L’hémorragie de la perte de clients semble freinée, c’est plutôt une bonne chose, ajoute-t-il, mais l’activité commerciale est encore à la baisse dans les hypermarchés, les magasins les plus grands ». « Il n’y a pas de fond à ces informations, nous n’avons absolument rien dit et les instances représentatives du personnel seraient les premières à être informées de quoi que ce soit », réagit la direction de son côté.

Une perte de plus d’un milliard d’euros à l”horizon 2022

Depuis plusieurs semaines des informations inquiétantes sur la santé financière d’Auchan Retail France (les activités de distribution en France) circulent dans la presse spécialisée. Selon Linéaires, les hypermarchés Auchan auraient perdu de l’argent pour la première fois de leur histoire. Selon des documents syndicaux consultés par le magazine économique, les pertes d’exploitation s’élèveraient à 155 millions d’euros pour 2018 et 70 % des hypermarchés Auchan français auraient vu leur chiffre d’affaires diminuer en 2019. Selon des données publiées par l’institut Kantar les hypermarchés Auchan (et les drive) accusaient un recul de 0,5 point sur la période du 7 octobre au 3 novembre.

« C’est évident, 2019 a été une année décevante, on n’a pas senti de nouvelle dynamique, on a piétiné », assure Bruno Delaye, le délégué syndical central de la CFTC, interrogé par le Parisien. Selon l’agence Reuters, ce plan d’économies devrait « atteindre 1,1 milliard d’euros en année pleine d’ici à 2022 », selon les prévisions du groupe.

Fin avril, le groupe avait annoncé un plan de redressement, baptisé « Renaissance » et lancé la cession de 21 sites en France, concernant potentiellement entre 700 et 800 salariés.

La VDN

Leave A Reply

Your email address will not be published.