Collecte de 10 milliards: Ibrahima Sène accuse Sonko d’« extorsion de fonds»

0
Ibrahima Sène ne lâche plus Ousmane Sonko. Ce cadre du Parti de l’indépendance et du travail (Pit) a, dans une note transmise à la presse, chargé Ousmane Sonko qu’il accuse de «chantage assimilable à une extorsion de fonds».
«Lors de la cérémonie d’ouverture de cet anniversaire, il est triste de voir comment les partisans de Sonko sont aveuglés par la subtilité de son théâtre politicien, au point de perdre même leur faculté humaine de réfléchir», a écrit le gauchiste.
A l’en croire, «s’il perd à la présidentielle de 2024, c’est la faute aux populations qui auront refusé de payer 10 milliards qu’il réclame d’elles pour solutionner leurs problèmes».
Sène d’expliquer que «face à ce chantage assimilable à une extorsion de fonds, je me demande combien lui a coûté sa participation à la présidentielle de février 2019 avec Macky comme candidat, pour fixer la barre de 10 milliards pour 2024, sans Macky comme candidat, dont il est sûr, en se fondant sur la constitution et les déclarations antérieures répétées à plusieurs reprises du Président Macky Sall».
Le leader du Pit traite Sonko comme «quelqu’un qui se dit ‘’être hors du système”, et “ne veut pas de financement de lobbies”, mais qui compte sur les Sénégalais ” goorgorlu” qu’il considère être dans la pauvreté absolue, pour récolter 10 milliards de Fr CFA pour être élu en 2024».
Il pose ainsi deux hypothèses : «Soit, il a déjà sécurisé ces 10 milliards qu’il veut blanchir à travers une pseudo-collecte citoyenne”, ou bien, il est le roi des bluffeurs, pour expliquer en avance sa défaite certaine, par l’insuffisance de la contribution des populations qu’il veut défendre».
seneweb

Leave A Reply

Your email address will not be published.