Saint-Louis: 31 manifestants, dont 12 mineurs, placés sous-mandat de dépôt

0

Après 48 h de garde à vue, les 31 jeunes de Saint-Louis, dont 12 mineurs et un élève, arrêtés lors des violents heurts de ce mardi, ont finalement été déférés au parquet, ce jeudi, avant d’être placés sous mandat de dépôt. Ce, après leur audition par le juge d’instruction du Tribunal de grande instance de Saint-Louis.

Ils vont donc passer leur première nuit en prison, malgré les médiations entreprises par de hauts responsables et autorités de la vieille ville.

Leur avocat, Me Alioune Abatalib Gueye, a estimé que les forces de l’ordre se sont trompées de cible. Car, précise-t-il, parmi ces mis en cause, il n’y a que 4 pêcheurs, dont un mineur.

Vers la chambre criminelle

“Nous regrettons ces incidents, mais les policiers ont arrêté des gens qui n’ont rien à voir avec la pêche. Ils ont arrêté des gens parce que tout simplement ils voulaient rallier la Langue de barbarie au moment des faits”, a déclaré Me Alioune Abatalib Gueye.

Qui fait constater que dans ce lot, trois jeunes dont un tailleur ont été molestés.

Gueye pense que le dossier qui devrait être en flagrants délits et non en instruction.

“Il leur est accusé d’avoir incendié une habitation, c’est ce qui a donné à l’affaire une connotation criminelle. Et nous savons que l’instruction va durer”, a-t-il regretté.

seneweb

Leave A Reply

Your email address will not be published.