Fraude à l’huile : Deux sociétés stoppées par la Douane

0
La Douane a démantelé une chaîne de fraude alimentaire impliquant les sociétés Ndoucoumane et Costrans appartenant à El Hadj Momar Ndao alias Ass.
Selon Libération, lesdites sociétés ont été épinglées pour «réexportation fictive» d’huile alimentaire. Le préjudice, estimé au début à des milliards Fcfa, a fondu comme du beurre au soleil pour être évalué finalement à 600 millions.
D’après le récit du journal, Ndoucoumane et Costrans importaient des huiles alimentaires sous le régime de l’entrepôt de stockage, c’est-à-dire en suspension des droits et taxes.
Quelques jours ou mois après, les deux sociétés mises en cause prétendaient réexporter la marchandise à destination de pays de la sous-région notamment la Guinée Conakry ou la Guinée-Bissau.
Mais, en réalité, les marchandises ne sortaient jamais du territoire national. C’est ce qu’on appelle dans le jargon douanier une réexportation fictive ou un déversement frauduleux de marchandises sous-douane.

Leave A Reply

Your email address will not be published.