Rapport Ofnac 2018 : Comment près de 30 millions sont détournés au Samu municipal

0

Dans son rapport d’activités de l’année 2018, publié ce mardi 3 mars, l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) a débusqué des faits de détournement sur un montant de près de 30 millions au SAMU municipal de Dakar.

En effet, les contrôleurs relèvent que par deux correspondances datées, respectivement, des 26 avril et 26 septembre 2016, le délégué du personnel du SAMU municipal de Grand Yoff, a saisi l’Ofnac pour dénoncer les agissements du Président du comité de santé et du trésorier.

Le plaignant les accuse des faits de détournements de deniers publics et d’enrichissement illicite commis par le biais d’achats de matériels médicaux, de prestations de services et d’attribution de marchés sans appel d’offre.

Dans ce rapport, l’Ofnac renseigne qu’il ressort des investigations menées que “les mis en cause ont profité de leurs positions respectives pour détourner des sommes d’argent dont ils étaient chargés de la gestion”.

En plus clair, lit-on dans ce document, “le trésorier a encaissé indûment des chèques établis pour le compte de prestataires de service au niveau du SAMU. Le préjudice est estimé à dix millions six cent quatre-vingt-trois mille trois cent soixante-quinze (10 683 375) FCFA”.

Aussi, ajoutent les services de Seynabou Ndiaye Diakhaté, “en ce qui concerne le président du comité de gestion, il aurait soustrait des caisses du SAMU, la somme de dix-sept millions huit cent quatre-vingt-huit mille huit cent (17 880 800) FCFA”. Toutefois, ils signalent que “l’enquête suit son cours”.

sene web

Leave A Reply

Your email address will not be published.