Macky Sall gracie Luc Nicolaï, le choc Modou Lô / Ama Baldé sauvé ?

0

Le promoteur de lutte Luc Nicolaï hume l’air de la liberté. Il fait partie du lot des 674 détenus graciés par le président de la République Macky Sall, qui lui permet de passer la fête de la Tabaski en famille. Avec son élargissement, le monde la lutte peut espérer que le combat Modou Lô / Ama Baldé est sauvé.

Condamné en 2012 pour détention de drogue, association de malfaiteurs et tentative d’extorsion de fond, le promoteur avait été emprisonné à la maison d’arrêt et de correction de Thiès. Il aura bénéficié d’une liberté provisoire, et saisira cette opportunité pour monter un combat choc de lutte avec frappe.

Il s’agit en effet du duel qui devait opposer durant la saison 2019 – 2020 Modou Lô, chef de file de l’écurie Rock Energie par ailleurs roi des arènes, à Ama Baldé de l’écurie Pikine Falaye Baldé. Combat qui a été retardé du fait de l’emprisonnement du promoteur et finalement reporté sine die du fait de la maladie à Coronavirus.

Sous le coup d’un mandat d’amener décerné contre lui par la Cour d’appel de la vieille ville dans l’affaire du Lamantin Beach et confirmé par la Cour suprême, en juillet 2019, le promoteur de lutte avait été arrêté en mi-décembre de la même année et envoyé à la prison de Saint-Louis. Mais, il a été finalement transféré à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès.

Ce mercredi 29 juillet 2020, Luc Nicolaï était parmi les 674 détenus graciés par le président de la République, Macky Sall, à l’occasion de la fête de la Tabaski. Information confirmée par son avocat, Me Baboucar Cissé, qui a indiqué que Luc Nicolaï est rentré chez lui, à Mbour, où il va fêter la Tabaski en famille.

afrik.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.