Davido et sa délégation chassés d’une boîte de nuit à Accra : voici les raisons

1

Alors qu’il se trouve au Ghana depuis quelques jours, l’artiste nigérian Davido et son équipe ont été empêchés d’avoir accès à une une boite de nuit ghanéenne «Bloom bar» afin de faire leur show. Dans une vidéo rendue public l’artiste était très mécontent.

Le chanteur s’est vu refuser l’entrée au Bloom Bar. L’artiste aurait été intercepté par des agents de sécurité qui lui ont refusé l’accès malgré la résistance des gardes du corps de l’artiste. Dans la vidéo sur la toile, on entendait clairement la star nigériane proféré des insultes à l’endroit des videurs.

Davido, très remonté, toujours debout sur le bord de son véhicule, il a à plusieurs reprises donné des coups sur la carrosserie de la voiture en signe de colère suite au traitement que sa délégation et lui ont subi.

Un peu plus tard, le club a donné les raisons pour lesquelles Davido et son équipage n’étaient pas autorisés à entrer dans la boîte de nuit. Davido et son équipe auraient en leur possession des armes à feu et des drogues illicites, interdites dans l’enceinte du bâtiment.

Notons que cette situation a eu lieu alors qu’il a posé ses valises depuis vendredi au Ghana. Il a été vu à plusieurs reprises en compagnie de Stonebwoy avec qui il serait en train de préparer une collaboration.

Nul n’est au dessus de la loi dit-on. Pour des raisons sécuritaires, les videurs ont simplement fait leur boulot sans pour autant se laisser influencer par la star nigériane et ses compagnons.

afrikmag

1 commentaire
  1. QuBiZlxwjU dit

    ovTyfPWNdSu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.