Tchad: Macron menace les rebelles tchadiens et rend hommage à Déby « mort en soldat »

0

Seul chef d’État occidental présent aux obsèques d’Idriss Deby, Emmanuel Macron s’est fendu d’une tirade dithyrambique à l’égard du défunt président tchadien. Pour Macron, Déby a servi son pays avec bravoure.Derrière, macron a envoyé un message aux rebelles du FACT.

Emmanuel Macron a pris la parole au Tchad pour rendre un hommage à feu Idriss Déby, blessé le 19 avril et mort le 20 avril à Ndjaména. « Nous voila réunis devant votre dépouille après trois décennies à la tête de votre pays et tant de combats livrés avec bravoure. Vous avez vécu en soldat, vous êtes mort en soldat, les armes à la main », a dit Macron devant la dépouille d’Idriss Déby.

Pour Macron, Idriss Déby a « connu la guerre » , alors qu’il n’aimait pas vraiment cette action humaine qui détruit des vies innocentes. Dans la suite de son hommage, Macron a promis de veiller à la stabilité du Tchad. « La France ne laissera jamais menacer la stabilité et l’intégrité du Tchad », assure Emmanuel Macron.

Terminant son propos au pupitre, Macron s’est souvenu de Déby comme étant un homme qui a tout donné pour son pays. « Vous avez donné votre vie pour le Tchad. Je partage le deuil d’une nation touchée dans sa chair par la mort de son premier soldat. Idriss vous saviez aussi la valeur de la diplomatie. Pendant trois décennies, vous avez servi votre pays », dira le président français.

afrikmag

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.